Comment Mickey a niqué le cinéma

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Ce mois-ci pas de film pour Monsieur Cinéma. Non parce que les sorties des films annoncés se révèlent chaque jour plus incertaines, et ce malgré les supplications des exploitants, des producteurs, des critiques, des attachés de presse (certains d’ailleurs tout heureux d’enfin tenir avec la Covid-19 une excuse pour ne pas nous montrer leurs films) et de tout ce beau petit monde, en somme, qui vit des salles obscures mais parce que l’annonce d’un des gros mastodontes de l’industrie du cinoche a fait l’effet d’un coup de tonnerre, une révolution XXL à reléguer les scandales de Cannes du côté de l’anecdote.

Un quart du marché pour l’empire

« Compte tenu de l’incroyable succès de Disney + et de nos plans pour accélérer notre activité directe aux consommateurs, nous positionnons notre société pour soutenir plus efficacement notre stratégie de croissance et augmenter la valeur pour les actionnaires », a déclaré Bob Chapek, PDG de Walt Disney Company. Une réponse à la Covid ? « Je ne le qualifierais pas de réponse à la Covid », affirme l’intéressé, « je dirais que la Covid a accéléré la vitesse à laquelle nous avons effectué cette transition, mais cette transition allait se produire de toute façon ».

L’article Comment Mickey a niqué le cinéma est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*