Comment l’Estonie fait face aux menaces de la Russie aux portes de l’Europe

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après 1991, l’Estonie a rejoint l’Union européenne et l’Otan, conservant au plus profond de sa culture un solide ressentiment à l’égard de la Russie, voire une certaine angoisse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*