Climat : « A droite comme à gauche, personne ne voulait de ce référendum »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Prenant acte de l’abandon du projet visant à inscrire le climat et la biodiversité à l’article 1er de la Constitution, les membres de la convention citoyenne et les ONG dénoncent des « postures politiciennes » à quelques mois de l’élection présidentielle.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*