Cinéma : Nos plus belles années, de Gabriele Muccino

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dilemme. Faut-il louer un film pour les discours qu’il tient ou pour la façon dont ces discours – indépendamment de leur teneur – sont défendus par la mise en scène ? Ce questionnement habite depuis quinze ans l’auteur de ces lignes. Et ce qui est certain, c’est que le dernier long-métrage de Gabriele Muccino ne …

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*