Cinéma : Les Choses humaines, d’Yvan Attal

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le courage dont fait preuve le réalisateur en refusant la diabolisation de l’accusé et en donnant droit de cité à la nuance – lui qui en tant qu’homme s’expose évidemment à toutes les attaques – justifie à lui seul l’existence de ce film.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*