[Cinéma] Interdit aux chiens et aux Italiens : animation stérile 

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Sur le papier, le sujet est plutôt séduisant : Alain Ughetto, cinéaste venu tardivement à l’animation en volumes (comprendre, des figurines en pâte à modeler filmées image par image), décide de rendre hommage à sa famille et notamment à ses grands-parents, italiens de la région alpine d’Ughettera qui ont émigré en France au début du XXe siècle. Ici, l’animation est utilisée comme une sorte d’outil introspectif et elle est constamment ramenée à sa position de « technique », puisque la main du créateur y fait des incursions notables, un peu comme dans L’Alinéa. […]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

L’article [Cinéma] Interdit aux chiens et aux Italiens : animation stérile  est apparu en premier sur L’Incorrect.

Cet article est paru en premier sur lincorrect.org

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*