« Cette attaque contre la liberté académique est une attaque contre l’Etat de droit démocratique »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans une tribune au « Monde », des professeurs et des chercheurs répondent à la tribune d’universitaires qui critiquaient la « persistance du déni » sur l’islamisme à l’université. Ils dénoncent une « chasse aux sorcières » et appellent à faire front face au terrorisme djihadiste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*