Ce qu’Emmanuel Macron concède et refuse aux « gilets jaunes » dans sa lettre aux Français

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le chef de l’Etat ouvre la porte au débat sur le référendum d’initiative citoyenne et des baisses d’impôts. Pas question, en revanche, de revenir sur la suppression de l’ISF.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*