CHALLENGES

Macron déterminé à bâtir « soit une coalition, soit des accords »

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Cinq jours après le second tour des élections législatives, la France est plongée dans l’incertitude, la coalition centriste libérale de Macron, qui a été réélu en avril, ne disposant que d’une majorité relative de 245 sièges sur les 577 que compte l’Assemblée nationale, loin de la majorité absolue de 289.