ACTUALITES

Renforcement du vote RN chez les militaires, selon une étude

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Les militaires votent davantage pour le Rassemblement national que la moyenne, et ce tropisme très droitier s’est renforcé ces dernières années, selon une étude des bureaux de vote de petites villes de garnison et de casernes. Dans les petites villes de garnison de l’armée de terre, le vote RN est “très nettement supérieur à la moyenne départementale”, ont relevé les auteurs de cette étude publiée lundi par la fondation Jean Jaurès, Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion de l’institut Ifop, et Sylvain Manternach, géographe. Ce tropisme frontiste s’est renforcé ces dernières années, avec un … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Bernard Thibault (CGT) regrette les divisions syndicales

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Bernard Thibault, ancien secrétaire général de la CGT, regrette dimanche dans une interview au Parisien les “divisions et la multiplication” des syndicats, qui empêchent de peser sur des réformes sociales décriées. Interrogé sur la capacité des syndicats à peser sur la future réforme des retraites, il se montre sceptique. “En 2010, la mobilisation avait été forte mais ignorée du pouvoir politique, contrairement à 1995 avec la réforme Juppé où l’exécutif avait reculé”, rappelle M.

ACTUALITES

Université d’été du Medef: “ni intervenants RN ni intervenants LFI”

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .“Il n’y aura ni intervenants RN ni intervenants LFI” à l’université d’été du Medef, a annoncé le président de l’organisation patronale Geoffroy Roux de Bézieux vendredi sur son compte Twitter, au lendemain d’une polémique sur l’invitation de l’ex-députée Marion Maréchal. Le programme de la rencontre des entrepreneurs de France (REF) prévue les 28 et 29 août “sera arrêté fin juillet”, précise le dirigeant d’entreprise dans un tweet. “Vu l’interprétation politique qui est faite du projet de débat sur la montée des populismes, j’ai décidé de le supprimer purement et simplement”.

ACTUALITES

Quotas: l’exécutif veut occuper le terrain de l’immigration

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .En mettant sur la table la question épineuse des quotas d’immigration, l’exécutif entend “rassurer” l’électorat de droite qu’il convoite, et endiguer l’extrême droite sur l’un de ses thèmes de prédilection, analysent des proches du pouvoir et des experts. Edouard Philippe avait annoncé le 12 juin, dans sa déclaration de politique générale, qu’un débat sur l’immigration serait organisé chaque année au parlement, comme l’a voulu le président Emmanuel Macron. Le premier aura lieu en septembre, et les quotas sur l’immigration économique -mais pas pour les demandeurs d’asile- y seront abordés.