Budget : l’exécutif et les oppositions se renvoient la patate chaude

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/6314b5c23952940f8428d846/640x360/0702299684535-web-tete.jpg

Gabriel Attal a proposé ce dimanche des « dialogues de Bercy » en amont du projet de loi de finances pour 2023, mais les ténors de LR ont déjà fermé la porte. Le ministre délégué des Comptes publics juge possible une hausse des prix de l’électricité et du gaz comprise entre 10 % et 20 % l’an prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*