Bruno Fuligni : « Aujourd'hui, en politique, mieux vaut être insulté qu’insultant »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les invectives politiques se sont singulièrement adoucies au fil des ans, observe l’historien dans son ‘Petit dictionnaire des injures politiques’ “Un adolescent pas fini”, “un mannequin en plastique” : en tenant ces propos blessants et outrageants à l’égard d’Emmanuel Macron, Éric Zemmour a renoué, non sans susciter un certain malaise, avec la pratique des pamphlétaires de […]

L’article Bruno Fuligni : "Aujourd'hui, en politique, mieux vaut être insulté qu’insultant" est apparu en premier sur Le nouvel Economiste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*