Bridgestone veut fermer son usine de Béthune, le gouvernement et les Hauts-de-France montent au créneau

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Deux ministres et le président de la région, Xavier Bertrand, s’élèvent contre une décision brutale qui menace l’emploi de 863 personnes. Selon eux, le groupe de pneumatiques japonais a lui-même organisé la baisse de compétitivité de son usine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*