Bridgestone à Béthune: “le compte n'y est pas” dit Pannier-Runacher

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La ministre déléguée chargée de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher a indiqué mercredi qu’il fallait être “exigeants” avec Bridgestone sur l’avenir de son site de Béthune, jugeant qu'”aujourd’hui, le compte n’y est pas”.
Le fabricant japonais doit “accélérer le recherche de repreneurs”, “améliorer le plan” de départ des 863 salariés, et “aider à la reprise quel que soit le repreneur”, a détaillé la ministre devant les sénateurs lors d’une séance de questions au gouvernement.
“Nous aurons un observateur dans les négociations à venir à partir de demain (.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*