Brexit: face au risque de «no deal», Boris Johnson se dit prêt à «passer à autre chose»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Menaces <p>A la veille de la reprise des négociations sur un accord avec l’Union européenne, le Premier ministre prononcera un discours, lundi 7 septembre, dans lequel il entend réaffirmer que le Royaume-Uni ne cèdera pas</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*