Bretagne : des fissures, constatées sur le château de Corlay, classé monument historique, inquiètent

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La tour principale du château de Corlay, qui se trouve dans les Côtes-d’Armor, se fissure. Une situation qui préoccupe autant les élus locaux que les Bâtiments de France, puisque cette construction médiévale est classée monument historique, rapporte Actu.fr, mercredi 12 janvier. Malgré tout, Olivier Allain – le maire de Corlay – refuse de céder à la panique. « Il y a eu des pierres qui se sont désolidarisées, d’où des fissures. Mais en l’état des choses, il n’y a pas [d’]urgence absolue », assure-t-il auprès de nos confrères.

Le château pourrait avoir été édifié entre 1169 et 1247

L’édile a pleinement conscience du fait, qu’à terme, une intervention sera requise. « Des réparations seront nécessaires, mais cela va coûter très cher, et la commune ne pourra porter seule les dépenses indispensables », déplore-t-il auprès du même média. Toutefois, le fait que ce château soit classé devrait permettre à la municipalité de recueillir des subventions.

Avec le château de La Chèze, celui de Corlay est le seul château médiéval situé dans la région loudéacienne. Selon le site d’informations, il pourrait avoir été édifié entre 1169 et 1247, par le Vicomte Alain III de Rohan. Ce dernier a également fondé, en 1184, l’abbaye cistercienne de Bon-Repos, située à proximité du lac de Guerlédan.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*