Bordeaux Métropole bascule sous contrôle gauche-Verts

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Bordeaux Métropole, où vivent près de 800.000 habitants, a élu vendredi un président socialiste, le maire de Mérignac Alain Anziani, allié aux Verts de Pierre Hurmic, faisant basculer à gauche ce regroupement de 28 communes après plus de quatre décennies de cogestion droite-gauche.
Dès la création de cette communauté de communes en 1967, son premier président Jacques Chaban-Delmas avait initié ce principe de cogestion droite-gauche.
Mais, après 73 ans de règne de la droite à la mairie de Bordeaux, l’élection du Vert allié à la gauche Pierre Hurmic a changé la donne pour Bordeaux Métropole où les trois groupes écologiste, socialiste et de droite/centre issus des municipales sont à peu près de force égale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*