Birmanie: un candidat aux élections affiche son homosexualité, une première

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

“Je ne voulais pas mentir”. En campagne pour les élections du 8 novembre en Birmanie, Myo Min Tun affiche ouvertement son homosexualité, une première dans le pays où les relations entre personnes de même sexe restent illégales même si les mentalités commencent à évoluer.
Le parti d’Aung San Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), n’a pratiquement rien fait pour la communauté gay depuis sa prise de pouvoir en 2015, assurent des associations de défense.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*