Birmanie : l’UE condamne une violence « inacceptable », « une voie insensée »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans un communiqué, le Haut représentant de l’UE Josep Borrell a qualifié cette journée de samedi de “jour d’horreur et de honte“, alors qu’au moins 107 personnes ont été tuées dans des manifestations dont sept enfants.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*