Birmanie: grève générale malgré l'avertissement mortel de la junte militaire

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Durcissement <p>Trois semaines après le putsch du 1er février, la mobilisation pro-démocratie ne faiblit pas, au contraire. La répression de plus en plus violente des militaires au pouvoir renforce la détermination de ses opposants</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*