Biotech Valneva: la France doit défendre sa “souveraineté” sanitaire, exhortent des politiques

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La France doit mettre les bouchées doubles pour défendre sa “souveraineté” en matière sanitaire, exhortent des responsables politiques de tous bords face au cas de la biotech franco-autrichienne Valneva, qui va fournir des vaccins anti-Covid au Royaume-Uni.
Mais pour la ministre de l’Industrie Agnès Pannier-Runacher, “il n’y a pas de perte d’opportunité” pour la France, car Valneva ne sera en mesure de livrer Londres qu’à l’automne, soit “après que la France ait été livrée de 150 millions de doses” par d’autres laboratoires, a-t-elle souligné jeudi sur BFMTV.
Elle a aussi de nouveau fait valoir que la France avait proposé à l’entreprise, qui n’a pas de site de production dans l’Hexagone, de financer ses recherches cliniques à hauteur de 80%, mais que celle-ci avait décliné et trouvé pour ainsi dire “meilleur ailleurs”, en l’occurrence au Royaume-Uni.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*