Béziers : trois policiers municipaux mis en examen suite à la mort de Mohamed Gabsi

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

le 8 avril, Mohamed Gabsi, 33 ans était décédé peu après son interpellation musclée. L’un des policiers a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, les deux autres pour non-assistance à personne en péril.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*