Berlin refuse de divulguer les détails de son plan d’abandon du charbon à 4 milliards

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’Allemagne compte verser plus de 4 milliards d’euros à LEAG et RWE, deux opérateurs de centrales au lignite, pour qu’ils cessent leurs activités. Mais le ministère de l’Économie refuse de donner plus d’informations sur le calcul de la somme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*