Barbara Pompili, une écologiste “réformiste” qui tente de verdir la macronie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Nommée lundi ministre de la Transition écologique, la députée LREM de la Somme et ancienne secrétaire d’Etat Barbara Pompili, 45 ans, est une écologiste “réformiste”, ancienne d’EELV, qui tente de faire entendre une sensibilité écolo chez des “marcheurs” pas toujours convertis.
Barbara Pompili préside depuis 2017 la commission du Développement durable de l’Assemblée, capitalisant sur son expérience de secrétaire d’Etat à la Biodiversité entre février 2016 et mai 2017.
Assez discrète voire en retrait au départ, comme pour mieux laisser place au “nouveau monde” au Palais Bourbon, elle a développé au sein de sa commission et au-delà un réseau pro-environnement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*