Baisse des effectifs police et gendarmerie sous Macron, selon Rabault (PS)

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Valérie Rabault, présidente des députés PS, a affirmé que les effectifs de police et de gendarmerie avaient baissé depuis le début du quinquennat, contrairement à ce qu’a promis le président de la République, mercredi lors d’une visio-conférence de presse.
Selon la députée de Tarn-et-Garonne, qui s’appuie sur un rapport de Bercy publié le 14 avril, il y a “1.109” gendarmes et policiers en moins depuis fin 2017. “On est très loin des annonces du président de la République”, selon qui il y en aurait “10.000 supplémentaires” à la fin de son quinquennat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*