Avec la primaire populaire, la gauche plonge au royaume d’Ubu

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour entrer dans le labyrinthe des petits calculs de la gauche en miettes, il faut s’armer d’une bienveillance infinie. Tout y est ubuesque. Même la primaire populaire qui, dans les faits, n’est qu’un plébiscite électronique pour Christiane Taubira. Comment rester stoïque devant ce suicide collectif ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*