Avec la crise énergétique, le commerce extérieur de la zone euro s'enfonce dans le rouge

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/62b037992da9a441ed2af110/640x360/0701808490891-web-tete.jpg

Depuis un an, la zone euro affiche un déficit commercial qui ne cesse de se creuser. Alors qu’en 2019, avant la pandémie, l’excédent mensuel moyen atteignait 18,6 milliards d’euros, entre janvier et avril 2022, le déficit commercial s’est élevé à 21 milliards d’euros en moyenne chaque mois. Les importations en provenance de Russie ont bondi de 63% par rapport à 2019.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*