Avant la diffusion d’« Envoyé spécial » jeudi soir, Nicolas Hulot tente de déminer les accusations de viol et d’agression sexuelle

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://img.lemde.fr/2021/11/25/78/0/2560/1280/644/322/60/0/eae3a6a_421719210-hulot.png

A la veille de la diffusion d’une enquête sur France 2 le concernant, l’ancien ministre a annoncé, mercredi 24 novembre sur BFM-TV, se retirer de la vie publique, assénant : « Je vous le dis (…), je ne le répéterai plus, ça n’a pas existé, ces accusations sont purement mensongères. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*