Aux législatives, Le Pen entend conforter sa place de première opposante

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2022/05/11/cover-r4x3w1000-627b4f43ddd71-2820aa0e2d50e639df7c06849e47d6ce56bcfc45-jpg.jpg

Marine Le Pen lance mercredi son parti dans la bataille des élections législatives où la finaliste de la présidentielle entend conforter sa place de première opposante à Emmanuel Macron, revendiquée aussi par Jean-Luc Mélenchon et son union des gauches.
La candidate d’extrême droite était restée discrète depuis son échec à la présidentielle face au président sortant, où elle a réuni 41,5% des voix au second tour.
Elle a fait sa rentrée médiatique mardi soir, à la veille d’une conférence de presse du Rassemblement national où Jordan Bardella, qui la remplace à la tête du parti jusqu’en septembre, présente la stratégie du RN et les 577 candidats investis ou soutenus par le parti.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*