Aux Etats-Unis, la restriction du droit à l’IVG provoque une hausse de la mortalité infantile

Deux études publiées en juin analysent les conséquences de la loi limitant le droit à l’avortement au Texas. Elles montrent une hausse de la mortalité des nourrissons et une baisse de la contraception.

Cet article est paru en premier sur lemonde.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*