ACTUALITES

La Grande bouffe : Mastroquet et bistrouille

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE . On y trouvait aussi de la bistrouille, un mauvais alcool de tord-boyaux dont le film Un Singe en hiver donne un aperçu corsé. Les mots se mêlant au gré de l’alcool et des disputes ils ont donné naissance au bistroquet et au bistrot, voire au simple troquet. On y vient pour boire, pour parler, pour vivre. Curiosité des mots : la brasserie désigne désormais un lieu où l’on se restaure même s’il n’y a pas une goutte de bière brassée. Et dans les vraies brasseries, où l’on fait de la bière, brasseries artisanales … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

La Grande bouffe : Chartreuse, buvez la légende

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE . Il a démêlé l’écheveau du temps et des exils pour retracer une histoire vieille de plus de quatre siècles, qui débute aux périphéries de Paris, qui passe par l’Espagne et les bars branchés de San Francisco et de Londres et dont le cœur battant est celui d’un monastère fondé en 1084 dans le Dauphiné. En 1605, le maréchal d’Estrées donne aux chartreux de Vauvert, un couvent situé près du jardin du Luxembourg, la recette d’un élixir de plantes qui est censé donner longue vie et salubrité. Il faut attendre 1764 pour que la chartreuse … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Les œufs en fête

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Pâques n’est pas que la fête de l’agneau, mais aussi celle des œufs. Dans la symbolique chrétienne, l’œuf a été associé au tombeau et à la Résurrection: tel le poussin qui sort de sa prison, ou l’œuf qui se dévoile après avoir été écalé. D’où les coutumes pascales de décorer tables et maisons avec des œufs peints ou encore de faire la course aux œufs dans les jardins et les parcs. Les cuisiniers ont exercé leur imagination afin de créer des recettes à base d’œuf. Pourquoi ne pas prendre un classique, si délicat à … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Conserver la culture du vin

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Le vin est la seule boisson qui a toujours marché sur deux jambes : l’élite et le peuple. Il y a le vin des grands crus, des châteaux, des climats réputés et confidentiels; vin de fête, dont on ne remonte la bouteille de la cave que pour les grandes occasions. Et il y a le vin populaire, boisson courante et quotidienne, qui se décline en canon, pot et cuvée du patron. La force du vin est d’avoir coagulé autour de lui toutes les couches sociales et d’avoir été un langage commun à l’élite comme … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Soda water

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Boire de l’eau potable a longtemps été le grand défi de l’humanité. Essentielle à la vie, l’eau véhicule germes et bactéries qui tuent, la transformant en boisson de mort. L’épidémie de choléra qui a frappé Paris en 1832 a tué près de 19 000 personnes en six mois. Créer des fontaines, assurer la viabilité de l’adduction de l’eau a été le grand combat des siècles dans l’aménagement des villes. Les fontaines peuvent être belles, comme celles de Trevi et de la place du peuple, à Rome, elles doivent surtout être pratiques : apporter la … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Allez les bleus !

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Le fromage à pâte persillée, ou bleu, est l’un des plus délicats qui soient. À base de lait de vache ou de brebis, le caillé est ensemencé de penicillium, nom savant qui désigne les champignons qui viennent pourrir l’intérieur du fromage. Mais ici, comme pour les vins liquoreux, ce sont des pourritures nobles. Des taches allant du bleu au vert se forment à l’intérieur du fromage, creusant des cavités qui apportent toute sa saveur au produit. Le goût est à la fois fort et délicat. Rebutant pour le novice, il est le plus recherché … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

« Je suis fou du chocolat… »

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Qui n’a pas vécu sous le règne de Giscard n’a pas connu cette réclame où Salvador Dali croque dans une tablette, moustaches tournoyantes, en s’exclamant « Je suis fou du chocolat Lanvin?! » Maison bourguignonne, Lanvin s’est rendue célèbre par ses escargots fourrés à la ganache, subtil rappel de sa région d’origine. Ses boîtes s’étaleront dans tous les centres commerciaux à l’approche des fêtes de Noël, avec les autres produits à base de chocolat que les industriels tentent de nous vendre. S’ils ratent Noël, il leur restera Pâques. Pour ceux qui font des crises … LIRE LA SUITE