Audiovisuel public : la réforme enterrée, de lourdes questions en suspens

La dissolution de l’Assemblée nationale après le tremblement de terre des européennes a pour effet collatéral de stopper net la réforme de l’audiovisuel public. La possible arrivée du RN à Matignon fait planer une menace de privatisation sur France Télévisions et Radio France.

Cet article est paru en premier sur lesechos.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*