Au sommet Afrique-France, Macron interpellé par la jeunesse africaine

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Venus de tout le continent, de jeunes Africains ont exprimé sans fard vendredi leurs attentes et frustrations sur la démocratie et la relation avec la France, interpellant directement le président Emmanuel Macron lors d’un sommet inédit à Montpellier (sud) qui privilégiait la parole de la société civile.
Arrivé en fin de matinée, Emmanuel Macron, hôte et unique président de ce sommet sans chefs d’Etat, est passé de table ronde en table ronde, avant une plénière prévue dans l’après-midi. Sur le stand consacré aux restitutions d’œuvres pillées, le chef de l’Etat a annoncé que la France redonnerait fin octobre au Bénin 26 œuvres d’art provenant du « Trésor de Béhanzin », pillé au palais d’Abomey en 1892 pendant les guerres coloniales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*