Au procès Benalla, la vie après l'Elysée de l'ex-chargé de mission

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2021/09/29/cover-r4x3w1000-6154c06468335-ababec8cf02f4e5abc7529c8b9f4a8db3b5c039b-jpg.jpg

Dépeint comme « volontaire » et « loyal » dans sa jeunesse, par deux témoins cités par la défense, Alexandre Benalla a évoqué mercredi à son procès sa vie après l’Elysée et de nouveau contesté des enregistrements qui lui ont valu une semaine de prison.
Au dixième jour d’audience, le tribunal a examiné, comme il est d’usage, la personnalité des prévenus.
L’ancien commandant d’une compagnie de gendarmerie de l’Eure, qui a fait appel à lui pour des « missions nocturnes » en tant que gendarme réserviste, en 2010-2011, a parlé d’un jeune homme avec un « excellent esprit d’initiative », un « goût certain pour l’action » et un « esprit de discipline ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*