Au Mozambique, le mégaprojet gazier de Total à l’arrêt après l’attaque terroriste

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Incertitudes <p>Le groupe français attend un signe fort du gouvernement et des garanties sécuritaires pour redémarrer son complexe situé dans une zone où sévissent des combattants d’al-Chabab, un groupe islamiste affilié à Daech</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*