Attaque d’un fourgon pénitentiaire dans l’Eure : Interpol émet une notice rouge contre le fugitif Mohamed Amra

Des centaines de surveillants pénitentiaires bloquaient, mercredi, leur établissement un peu partout en France pour une journée « prisons mortes », après l’attaque mortelle d’un fourgon transportant un détenu qui s’est évadé, mardi, en Normandie.

Cet article est paru en premier sur lemonde.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*