Attaque de Rambouillet: un assaillant radicalisé avec des “troubles de personnalité”

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’attaque mortelle vendredi d’une agente dans le commissariat de police de Rambouillet, près de Paris, a été commise par un Tunisien de 36 ans dont la radicalisation “paraît peu contestable” et qui présentait “certains troubles de personnalité”, a indiqué dimanche le procureur antiterroriste.
Plusieurs éléments accréditent la piste du passage à l’acte de cet habitant de Rambouillet, radicalisé en quelques mois, a annoncé devant la presse le procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard.
Une “rapide exploitation” du téléphone de l’agresseur, Jamel Gorchene, a révélé “qu’il avait, immédiatement avant de passer à l’acte, consulté des vidéos de chants religieux glorifiant le martyr et le jihad”, a-t-il précisé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*