Atelier réservé aux femmes à Rennes 2 : « C’est le service public qui organise les discriminations »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Comment avez-vous eu connaissance de ces ateliers organisés en non-mixité ?

Des militants de l’UNI qui étudient à Rennes 2 ont reçu un mail expliquant que des ateliers seraient mis en place par le service culturel. Il y était indiqué que l’un de ces ateliers, pour apprendre à se servir d’un logiciel de musique (Ableton live), serait organisé en non-mixité, et donc strictement réservé aux femmes. C’est scandaleux. Nous sommes en train de voir ce que nous pouvons faire. Nous avons eu l’idée de faire un recours auprès de la présidence, nous entreprendrons peut-être quelque chose en plus au niveau de l’administratif. Il faut à tout prix empêcher que cet atelier soit organisé de cette manière.

Comment les étudiants ont-ils réagi à cette proposition ?

Il existe une majorité silencieuse à Rennes 2 qui est constamment choquée par les multiples provocations de l’administration et de l’extrême gauche. En l’occurrence, c’est bien le cas : nous avons des retours d’étudiants qui se disent scandalisés par ces faits qui ne sont pas anodins, car il est rarissime qu’un établissement interdise une partie de la population d’assister à des cours.…

L’article Atelier réservé aux femmes à Rennes 2 : « C’est le service public qui organise les discriminations » est apparu en premier sur L’Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*