Assistantes maternelles : «On aurait aimé avoir le choix»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Depuis le week-end dernier, les professionnelles de la garde à domicile peuvent continuer à travailler, avec toutefois la crainte de faire face à des enfants porteurs de la maladie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*