Après l’assaut contre le Capitole, le FBI enquête et l’armée s’érige en protectrice du droit

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Justice <p>La justice envisage des chefs d’accusation de sédition contre celles et ceux qui ont envahi le Capitole, des événements que les responsables militaires qualifient d’attaque contre la Constitution</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*