« Antifas » ou l’antifascisme d’une extrême gauche contre un « Etat dominateur et ses institutions »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Porté sur le devant de la scène médiatique avec la mort du jeune Clément Méric, en 2013, le terme est utilisé par des groupes se réclamant du front contre le nazisme des années 1930. Mais, loin du mouvement historique, c’est l’« Etat dominateur et ses institutions » qui sont devenus ses cibles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*