Animoca Brands, le « faiseur de roi du Web3 », n’en finit pas de lever des fonds

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/6310ce28b83f7d136b5fcc98/640x360/0702278964020-web-tete.jpg

L’éditeur de jeux vidéo mobiles, qui est également l’un des plus gros investisseurs blockchain en Asie, a levé plus de 500 millions de dollars depuis le début de l’année. Ces capitaux peuvent donner une lueur d’espoir aux acteurs des NFT et jeux vidéo à base de cryptos en plein marasme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*