André Kaspi après les violences au Capitole: «La société américaine a perdu son sens de l’unité»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Washington <p>Pour l’historien André Kaspi, les événements du Capitole ne sont que l’illustration de la colère d’une partie de la population américaine</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*