«Amère» d’avoir perdu la tête du groupe écologiste au Sénat, Esther Benbassa dénonce la naïveté d’EELV

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Battue par le sénateur de l’Isère Guillaume Gontard, la sénatrice de Paris s’est fendue d’un courrier au vitriol, que Le Figaro s’est procuré. Elle y dénonce des trahisons internes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*