Aménagement : grand coup de jeune pour la Croisette

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Maire de CANNES en région PACA

David Lisnard a présenté la troisième phase des travaux de requalification de la Croisette, les premiers d’une telle importance menés depuis soixante ans et qui inscrivent dans une vision globale de la ville, fidèle à son identité et à son patrimoine.

« Dans le monde entier, la Croisette est aussi connue que les Champs-Elysées, Broadway ou Hollywood Boulevard. Pour Cannes et nous les Cannois, elle est autant un lieu de promenade incontournable qu’un moteur économique, une vitrine internationale ouverte sur la Méditerranée et les îles de Lérins, à deux pas du Palais des Festivals, notre vaisseau-amiral qui permet, entre autres, de placer Cannes comme la première ville de France – hors Paris – en matière d’accueil de salons et congrès. Bien qu’elle suscite autant de fantasmes que de clichés souvent trompeurs sur la réalité contrastée de Cannes, ville mosaïque et de diaspora historique, la Croisette est aussi importante pour notre qualité de vie que pour notre attractivité.

Nous nous attachons à faire avancer Cannes dans tous ses quartiers depuis 2014, de La Bocca à Gazagnaire en passant par l’avenue de Grasse, le Suquet, le Petit Juas, République ou le Carré d’Or, etc. Dans cette approche méthodique, nous avons engagé en 2017, le plus important plan de rénovation et d’embellissement de notre artère emblématique.

Après une première phase qui a consisté à élargir les plages – rappelons que 50% des plages de la Croisette sont publiques – permettant notamment de tripler la surface de la grande plage publique Zamenhof, et une deuxième

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*