Alinéa : la justice passe, les salariés trépassent

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le tribunal de commerce de Marseille a validé ce lundi l’offre de reprise de l’enseigne de meubles présentée par la famille Mulliez… qui en était déjà la propriétaire. Au passage, 992 salariés sont mis à la porte et près de trois quarts des enseignes fermées. Un exemple des dérives des mesures de sauvetage de l’économie après la crise du Covid.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*