Alain Lambert (Conseil national d’évaluation des normes): «Que le gouvernement reprenne le contrôle de la machine»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Absurdistan <p>Pour l’ancien ministre du Budget, aujourd’hui président du Conseil national d’évaluation des normes, le Premier ministre doit ordonner au secrétaire général du gouvernement de diviser le nombre de textes par deux</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*