Agrément d'Anticor: Castex veut vérifier “les conditions d'impartialité et d'indépendance”

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Jean Castex a expliqué mardi vouloir vérifier “les conditions d’impartialité et d’indépendance” de l’association Anticor avant de lui renouveler l’agrément, qui échoit le 2 avril, lui permettant d’agir en justice dans des affaires de corruption.
“C’est une importante responsabilité que de disposer du droit d’agir en justice au nom de l’intérêt général et cela impose des devoirs et une obligation de transparence”, a souligné le Premier ministre, interpellé par le président du groupe communiste à l’Assemblée, André Chassaigne, lors de la séance de questions au gouvernement.
Exigeant des “garanties”, M.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*