Agnès Thill : « Le silence sur les agressions subies par les catholiques est franchement inquiétant »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Vous allez déposer une proposition de résolution pour solliciter une commission d’enquête sur les agissements des groupuscules d’extrême-gauche. Quel est le fond de votre démarche ?

Nous avons en France tout un écosystème de groupuscules d’extrême gauche qui s’immiscent dans la vie publique en empêchant les uns de tenir des conférences, les autres de manifester de manière pacifique. Une proposition de résolution pour demander une commission d’enquête sur les groupuscules d’extrême droite avait été acceptée il y a quelques temps. Le député des Français de l’étranger Meyer Habib demandait également une commission d’enquête sur les groupuscules d’extrême gauche, ce qui lui a été refusé. Certes ils sont plus difficilement identifiables que certains groupuscules d’extrême droite, mais beaucoup sont déjà parfaitement identifiés.

Concernant l’agression de samedi, au-delà de son caractère inacceptable, c’est le silence médiatique quasi unanime qui me choque le plus, notamment sur les chaînes de service public comme France Inter, ou sur les médias généralistes comme Le Monde ou Libération. Ce silence est absolument odieux. Imaginez le tollé général si les victimes avaient été d’une autre confession, par exemple des musulmans qui font des prières de rue parce qu’il n’y a pas de mosquée dans leur ville. Le silence sur les agressions subies par les catholiques est franchement inquiétant. Les événements de samedi m’ont poussée à agir, mais le problème est bien antérieur. Il faut vraiment agir. […]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

L’article Agnès Thill : « Le silence sur les agressions subies par les catholiques est franchement inquiétant » <img class='plus-nav-icon-menu icon-img' src='https://lincorrect.org/wp-content/uploads/2020/07/logo-article-small.png' style='height:20px;'> est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*