Afghanistan : les talibans ne veulent plus de femmes à la télévision pour respecter les “directives religieuses”

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

C’est une première depuis leur prise de pouvoir en août dernier. Les talibans veulent désormais réguler la télévision afghane. Comme le relatent nos confrères du Figaro dimanche 21 novembre, le ministère taliban de la Promotion de la vertu et de la Prévention du vice ne compte plus diffuser de séries dans lesquelles « des femmes ont joué ». Et ce, au nom « de directives religieuses ». Dans un communiqué, le gouvernement extrémiste a en effet déclaré : « Les télévisions doivent éviter de montrer des feuilletons et séries à l’eau de rose dans lesquels des femmes ont joué. » Les journalistes de sexe féminin sont aussi sommées de porter « le voile islamique », lors de leur passage à l’antenne – alors qu’une majorité se recouvre déjà la tête d’un foulard. Il n’est pas précisé si les talibans souhaitent un habit plus couvrant, relaie Le Figaro. Le ministère compte aussi cibler les programmes « opposés aux valeurs islamiques et afghanes » et à ceux affichant « le prophète et ses compagnons ».

La même interdiction en 1996

À leur arrivée à la tête de l’État, les talibans ont mis en place leur nouveau régime, assurant qu’il serait plus modéré que lors de leur précédent règne entre 1996 et 2001, où la télévision et toute forme de divertissement étaient notamment interdits. Ils promettaient que la cause des femmes serait prise en compte et qu’elles seraient incluses dans la société des talibans. Mais depuis août, rien n’a pourtant été réalisé en leur faveur : le gouvernement n’est composé que d’hommes, le ministère des Affaires féminines a été supprimé pour être remplacé par celui de la Promotion de la vertu et de la Prévention du vice, pas de mixité à l’Université… En octobre dernier, l’ONU avait ainsi exhorté les talibans à inclure les femmes dans leur société. En vain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*